LE CONCEPT

Un concert atypique dans lequel Marina Chiche met son énergie virtuose et son enthousiasme pédagogique au service de l’interprétation d’une sélection de chefs-d’oeuvre pour violon seul de Bach à nos jours

… accompagnée d’interventions parlées où elle partage des clés d’écoute sur le fonctionnement du violon et de son répertoire à travers l’histoire.

DURÉE

1h/1h15 sans entracte

LANGUES des interventions parlées

🇫🇷en français
🇩🇪en allemand
🇬🇧en anglais
🇯🇵en japonais
et bientôt 🇨🇳en chinois

interview sur JFM radio où Marina présente le programme VIOLON+

VIOLON+
EN TOURNÉE

  • Flâneries Musicales de Reims
  • Tournée dans les Instituts francais d’Allemagne : 
    Düsseldorf, Bonn, Mayence, Hambourg, Berlin 
  • Tournée dans les Instituts francais du Maroc : 
    Agadir, Essaouira, Marrakech
  • Festival Vox Musica
  • Sciences Po Paris
  • La Folle Journée de Nantes
  • La Folle Journée au Japon
  • La Folle Criée à Marseille …

VIOLON+
DANS LES MEDIAS

PRESSE & RADIO ✍️📻

  • Hamevasser Entretien p.40-41
  • L’Union 48h avec Marina Chiche
  • Schwäbische Zeitung
     »So vielfältig kann die Geige klingen » /
    « Le violon peut sonner de tant de manières »
  • France Musique  «  Classic Club » 
    J.S. Bach, Sarabande de la Partita pour violon seul n° 2 en ré mineur

DISCOGRAPHIE 💿
CD Après une lecture de Bach
Bach, Ysaye, Prokofiev…


LES DIFFÉRENTS PROGRAMMES 🎶

VIOLON+
Bach Extraits des Sonates & Partitas
Paganini Caprices op.1
Ysaye Extraits des 6 Sonates

Bach alla ungarese
Bartok Tempo di Ciaccona – de la Sonate pour violon seul
Kurtag « Signs, games, messages »
Bach Chaconne de la 2e Partita en ré mineur

De Bach à Boulez

Bach Extraits des Sonates & Partitas
Paganini Caprices op.1
Boulez Anthèmes

« Passions baroques »

Biber Passacaille
CPE Bach Extrait de la sonate pour flûte seule 
Bach Chaconne de la 2e Partita en ré mineur


NOTE D’INTENTION de MARINA ✍️

J’ai construit le programme « VIOLON+ » lors d’un moment improvisé dans les couloirs de Sciences Po Paris. C’était en 2009, j’y donnais un séminaire intitulé « Introduction au discours musical », un cours dans lequel je donnais des clés d’écoute et des éléments d’histoire de la musique aux étudiants. Lors des Portes ouvertes organisées par l’association artistique, j’ai été invitée à me produire et je me suis retrouvée un matin, seule avec mon violon, à jouer librement dans des lieux de passage de l’école.

Au bout d’un moment, des étudiants et des professeurs se sont assis en demi-cercle autour de moi et un dialogue s’est instauré. J’ai commencé à expliquer des choses sur le violon et sur le répertoire de violon seul. De fil en aiguille, un discours est apparu, un programme avec une suite logique.
VIOLON+ était né ! Chose dont je n’ai pris conscience qu’après-coup…

VIOLON+ , c’est donc ce parcours dans le répertoire pour violon seul : de Bach à nos jours, en passant par Paganini, Ysaye.

J.S. Bach l’incontournable, l’essentiel

Les Sonates et Partitas de J.S. Bach sont fondamentales dans le répertoire de violon.
Elles sont une invitation à s’élever – en tant qu’instrumentiste, en tant que musicien, lecteur d’un texte musical face à une notation historique, en tant qu’auditeur aussi avec une écoute active, en tant qu’être humain en quête de transcendance… 

Violon+, c’est un programme que j’aime beaucoup faire évoluer et adapter « sur-mesure » selon le lieu et les thématiques environnantes.
Parfois je me concentre uniquement sur JS Bach, souvent je parcours « Bach-Paganini-Ysaye ». Et j’aime aller jusqu’à nos jours « Bach-Paganini-Boulez » ou « Bach-Bartok-Kurtag », prochainement « Bach-Paganini-Ysaye-Kreisler-Lindberg ».

En plus de jouer, je guide les auditeurs à travers le parcours musical que j’ai élaboré pour faire « entendre » des choses que le public percoit sans doute déjà – sans forcément en avoir conscience – ou qui, parce que mises dans un certain ordre, se révèlent !

J’affectionne particulièrement cette forme de concert car cela donne une vraie sensation d’échange avec le public : un moment d’expérience partagée !

crédits photo : @axelcoeuret, @festivalradiofrancemontpellier